> Vous recherchez une conférence ou un atelier

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LES CONFERENCES

Musique

Histoire du jazz (MUS 47)

Conférencier : Zitoune Bernard dit "Big Joe"

Date et heure : 6 conférences, 1er et 3e mardis, de 16h30 à 18h du 21 février au 16 mai 2017

  •   Les racines et le blues
 A partir des chants d’esclaves aux Etats-Unis, nous verrons l’origine du blues, son exploitation par l’industrie du disque naissante et sa rapide popularité des classic blues singers aux différentes variétés régionales (Mississipi, Grands Lacs, Rural Blues).
  • Le ragtime, le stride et le boogie woogie
Ces trois genres illustreront l’apport de Fats Waller, Scott Joplin, Nat "King Cole", Art Tatum, Meade Lux Lewis et bien d’autres ! 
  • Negrospirituals et Godspels
de Mahalia Jackson en passant par Sister Rosetta Tharpe, The Golden Gate Quartet, Aretha Franklin et bien d’autres… 
  • Le jazz(« jass » ) des origines de Storyville à Chicago
Avec Louis Armstrong, King Oliver, Sidney Bechet, Original Dixieland Jass Band, passage par Harlem avec Cab Calloway entre autres ... 
  • Le mouvement swing et les Big bands (fin des ses années 30 au début des années 50) 
Le Swing est présent tant dans les « Big Bands" de Benny Goodman , Lionel Hampton, Glenn Miller que dans les comédies musicales comme En avant la musique de Busby Berkeley (1941) ou Un jour à New York de Stanley Donen et Gene Kelly (1949).
  • Le jazz en France
Des années 30 aux années 50, des Zazous de St Germain des Prés, de Boris Vian, Claude Luter, Sidney Bechet, Django Reinhart, des Caves de St Germain comme le Tabou et Le Caveau de la Huchette.
 
Ces conférences seront associées à des enregistrements radiophoniques et des vidéos
 
 
 
L'Association Universitaire et Artistique de Neuilly organise des cycles de conférences culturelles et des ateliers d'Arts Plastiques

Le mot du président

La saison 2016-2017

 

Ce monde nous inquiète : la mondialisation exacerbe les tensions internationales ; les crises se succèdent, qui déstabilisent les économies ; le terrorisme fracture nos sociétés et nos cultures, il enflamme les communautarismes, ébranle nos convictions d’ouverture et de fraternité.

Comment vivre ces bouleversements ? Á quels repères se fier pour comprendre les séismes de notre monde, la précarité de notre époque ? Comment apprendre à décrypter notre actualité, quand à force d’images et de mots, notre information devient abstraite. Comment dépasser la sidération en laissant place à la réflexion et retrouver confiance en notre devenir ?

Dans ce travail de réflexion, nous pouvons compter sur une alliée précieuse et indéfectible : notre culture. Puissante arme pour lutter contre l’ignorance, la xénophobie, la peur. La culture qui restera le plus bel héritage à offrir à nos enfants, à nos petits-enfants.

Toutes ces préoccupations nous ont guidés lors de l’élaboration du programme de cette saison. Mais aussi et avec la même attention, le souci du divertissement et de l’amitié : il faut poursuivre ses rêves !