> Vous recherchez une conférence ou un atelier

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LES CONFERENCES

Histoire et Civilisation

La première mondialisation (1470-1640) (HIS 27)

Conférencier : Cornette Joël

Date et heure : 8 conférences 1er et 3e mardis de 14h à 16h

La période 1470-1640 fut le temps du grand désenclavement planétaire, une «  première mondialisation », mise en relation des parties du monde alors connu, en voie d’exploration et, pour certaines, l’Amérique surtout, en proie à un intense processus de conquête et d’exploitation qu’on pourrait qualifier d’économie de prédation. 

L’ampleur des découvertes, l’extraordinaire dilatation du monde connu, l’étonnement provoqué par la vue des plantes, des animaux, des objets ramenés d’Asie et d’Amérique, provoquèrent en Europe des sentiments étranges, mêlant stupeur, et interrogations. Notamment, la rencontre avec les « peuples nus » provoqua un grand débat qui mit aux prises les témoins de la conquête, juristes, théologiens, polémistes, écrivains (Montaigne, les Essais

Les historiens ont considérablement modifié l’étude de cette histoire, trop européocentrique au profit de nouveaux paradigmes qui nourrissent la discussion et le débat : « histoire atlantique », « histoire globale », « histoire connectée ». « World history ». 

Cette nouvelle histoire nous invite à revisiter des questions trop souvent abordées à partir ou en fonction de l’Europe. 

Le temps des « Grandes découvertes » : le monde connecté

Le Portugal en Afrique et en Asie : la première thalassocratie des temps modernes

L’Espagne en Amérique : Christophe Colomb

La conquête du Mexique : Hernan Cortès

La conquête du Pérou : la vision des vainqueurs, la vision des vaincus

La construction d’un empire et la mise en place d’un appareil colonial

 

 
L'Association Universitaire et Artistique de Neuilly organise des cycles de conférences culturelles et des ateliers d'Arts Plastiques

Le mot du président

La saison 2016-2017

 

Ce monde nous inquiète : la mondialisation exacerbe les tensions internationales ; les crises se succèdent, qui déstabilisent les économies ; le terrorisme fracture nos sociétés et nos cultures, il enflamme les communautarismes, ébranle nos convictions d’ouverture et de fraternité.

Comment vivre ces bouleversements ? Á quels repères se fier pour comprendre les séismes de notre monde, la précarité de notre époque ? Comment apprendre à décrypter notre actualité, quand à force d’images et de mots, notre information devient abstraite. Comment dépasser la sidération en laissant place à la réflexion et retrouver confiance en notre devenir ?

Dans ce travail de réflexion, nous pouvons compter sur une alliée précieuse et indéfectible : notre culture. Puissante arme pour lutter contre l’ignorance, la xénophobie, la peur. La culture qui restera le plus bel héritage à offrir à nos enfants, à nos petits-enfants.

Toutes ces préoccupations nous ont guidés lors de l’élaboration du programme de cette saison. Mais aussi et avec la même attention, le souci du divertissement et de l’amitié : il faut poursuivre ses rêves !